Club Rotary Sarreguemines > Le Rotary > Le club : mode d'emploi

Le club : mode d'emploi

Le Rotary en France ?
Le premier club Rotarien français est né à Paris en 1921
et le premier district en 1924. L’organisation du Rotary
francophone est identique à celle mondiale : des clubs
locaux autonomes, regroupés dans des districts. Tous
les ans, les clubs élisent leur Président et les districts,
leur Gouverneur.
En 2011, la France comptait un Rotarien pour 1920
habitants. Leur répartition géographique est conforme
à l’activité et au dynamisme des territoires. Les Rotary
Clubs veillent à une bonne représentativité des
professions et des secteurs d’activités de leurs membres
afin d’enrichir les échanges. La complémentarité des
générations apporte aux clubs une profondeur de
réflexion sur l’évolution du monde et de la société.
Aujourd’hui, on compte plus de 36 000 membres en
France et 1 050 clubs.

District et club
Aujourd’hui, il y a plus de 566 districts dans le monde entier.
Ils regroupent administrativement les clubs de leurs secteurs
géographiques. Chaque district est coordonné par un
gouverneur. Il est investi d’un rôle d’animation et de valorisation
des actions des clubs et du Rotary International.
On compte plus de 34 000 clubs dans le monde. Le club est
porteur des thèmes du Rotary International qu’il représente
localement. Ses membres font preuve d’un esprit d’ouverture
et sont désireux de participer activement à la vie de leur club.
On devient Rotarien pour l’envie d’aider les autres et on reste
Rotarien pour l’amitié.


Devenir membre
On devient membre par cooptation, sur proposition d’un
ou de plusieurs parrains, et après approbation par les autres
membres du club. Chaque nouveau membre est accompagné
d’un parrain, qui favorise son intégration et sa connaissance
de la communauté rotarienne et ses actions. Chaque Rotarien
s’engage à son tour à parrainer.
Pour être membre, il faut bénéficier d’une excellente
réputation à titre personnel et professionnel au sein de la
collectivité. Le candidat doit exercer ou avoir une fonction
de dirigeant ou une fonction à responsabilité ou être ou
avoir été un décideur local ou avoir bénéficié des services et
programmes de la Fondation Rotary. Le Rotarien s’engage à
participer à la vie de son club et se doit d’assister le plus souvent
possible aux réunions hebdomadaires et aux actions de celui-ci.


ZOOM SUR LE CRITERE DES 4 QUESTIONS
Pour les Rotariens, l’éthique est une valeur essentielle.
En 1932, Herbert J. Taylor, Président du Rotary International
1954-1955, a résumé en une formule simple et concise
toute l’éthique, universelle puisqu’elle s’applique à tous les
rapports humains. Grâce au critère des quatre questions,
chaque Rotarien est porteur d’une formule lui permettant
de mettre en oeuvre à chaque instant ses idéaux. Cela
s’applique à toutes les pensées, les paroles et les actes.


               1.Est-ce conforme à la vérité ?
               2.Est-ce loyal de part et d’autre ?
               3.Est-ce susceptible de stimuler la bonne volonté réciproque
                 et de créer de meilleures relations amicales ?
              4.Est-ce bénéfique à tous les intéressés ?

 

Obligations professionnelles du Rotarien
Un Rotarien s’engage à :
mettre à profit son statut professionnel pour servir
autrui ou sa collectivité,
respecter fidèlement l’esprit et la lettre des codes
de déontologie de sa profession, tout comme les lois
et les règles de moralité du pays,
honorer sa profession et y promouvoir des pratiques
éthiques,
reconnaître et respecter les mérites de toute
profession utile à la société,
utiliser ses talents professionnels pour aider
les jeunes à se lancer dans une carrière, aider les
personnes dans le besoin et améliorer la qualité de
la vie d’autrui,
n’avoir recours dans sa vie professionnelle à aucune
publicité mensongère ou fallacieuse,
ne jamais rechercher ou concéder à un autre
Rotarien des privilèges et des avantages qui ne
sont pas pratique normale dans les affaires ou son
milieu professionnel.

Vu sur le web

meltwater

Pas d'article dans la liste.